Haut de la page :

Retour Index




Module

- Domotique/Station météo via Ethernet -
« Configuration module Ethernet EZL-50L »





SOMMAIRE

I - GENRALITES

I.1 - Définition des termes
I.2 - Avant-propos

II - CONFIGURATION DU MODULE

II.1 - Signification des voyants DELs :
II.2 - La procédure à suivre :

III - ENREGISTREMENT DE LA CONFIGURATION DU MODULE

III.1 - Enregistrement de la configuration :

IV - AUTRES CONFIGURATIONS

IV.1 - Configuration de votre routeur :
IV.2 - Configuration du micro-contôleur :
VI.3 - Configuration module Calendrier/Horloge
IV.4 - Configuration de(s) caméra(s) :



I - GENERALITES

I.1 - Définition des termes :

Un site WEB : noté WWW ou 3W : est un ensemble de pages hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le 3W reposant sur Internet.

Ethernet : est un protocole de réseau local à commutation de paquets. Bien qu'il implémente la couche physique (PHY) et la sous-couche Media Access Control (MAC) du modèle OSI, le protocole Ethernet est classé dans la couche de liaison, car les formats de trames que le standard définit sont normalisés et peuvent être encapsulés dans des protocoles autres que ses propres couches physiques MAC et PHY. Ces couches physiques font l'objet de normes séparées en fonction des débits, du support de transmission, de la longueur des liaisons et des conditions environnementales. Norme de protocole de réseau local très répandue initialement développée par Xerox dans les années 1970. Le standard Ethernet utilise la méthode de partage du support technique CSMA/CD et correspond à la norme IEEE 802.3. Les débits vont de 10 à 1000 Mbits/s.

Internet : Réseau de communication international.

Intranet : Réseau semblable à celui de l'Internet mais utilisé de façon privée au sein d'une entreprise.

Le terme WAN : réseau généralement constitué de plusieurs sous-réseaux hétérogènes et s'étendant sur une région ou un pays entier. Ne s'utilise que pour les données. Pour le téléphone, on parle de réseau interurbain ou de réseau à grande distance (trunk network, toll network, long distance network).

Le terme LAN : désigne un réseau local qui relie plusieurs ordinateurs dans une zone limitée (maison, immeuble, entreprise).
Ce système de communication permet de relier quelques centaines d'ordinateurs et de périphériques dans un rayon de quelques kilomètres.

Le terme WLAN : Réseau local sans fil utilisant les ondes radio pour assurer la circulation d'informations entre les machines (ordinateurs ou périphériques) ainsi reliées entre elles.

Network : Réseau.

Adresse MAC : Adresse physique d'une interface réseau fixée par le constructeur qui permet d'identifier de façon unique une machine sur un réseau local.

Hôte (Host, en Anglais) : Serveur sur lequel l'utilisateur se connecte pour accéder au reste d'un réseau.

Ping : est une commande issue du monde Unix qui permet de mesurer le temps de réponse d'une machine à une autre sur un réseau.

Le terme NAT : Traducteur d'adresse réseau : mécanisme de correspondance d'adresses IP utilisé pour rendre accessible le réseau Internet à un réseau Intranet (adresses privées réservées). Sur le routeur, les adresses sources des paquets sont remplacées par l'adresse publique (NAT dynamique) ou les adresses publiques (NAT statique) du routeur pour que le destinataire puisse répondre aux demandes.

Le terme PAT : Permet de redirectionner les données au niveau des ports UDP et TCP/IP. Effectue une translation des ports IP entre l'intérieur d'un réseau privé et une adresse IP sur internet. Ce mécanisme est utilisé pour protéger les réseaux.



I.2 - Avant-Propos :

En premier lieu vous devez connaître votre adresse I.P.
Nota : Pour vous simplifier la tâche, utiliser l'utilitaire "AdresseIP" de chez : www.dentor.fr: Cliquez ici.
Bien sur, il en existe d'autres...


ATTENTION :

Si votre adresse I.P change à chaque connexion (I.P. dynamique), il faudra passer par un site qui se chargera de la liaison entre votre PC "maison" (l'ordinateur où est branché la carte domotique) et le PC commande/lecture (partout dans le monde entier !).
Ces sites créent alors des : « DNS Dynamiques ».

Par exemples :


astuce Astuce de connexion : Si vous avez une adresse différente à chaque connexion, vous pouvez modifier l'adresse I.P. dans votre page "Profil". Mais le risque est une coupure momentanné de cette dernière...

Important :

Pour une connexion autre que votre réseau local , il faudra configurer le « NAT » de votre routeur ou "Box".

Retour HautRemonter en haut de la page



II - CONFIGURATION DU MODULE

II.1 - Signification des voyants DELs :

Sans demande de valeurs :

Avec demande de valeurs : on veux lire les valeurs capteurs :


II.2 - La procédure à suivre :

  1. Vous avez, bien sur, brancher et allumer la carte "domotique avec le module Ethernet monté. clin d'oeil
    Le voyant D4 ("Status") clignote. le module est donc bien alimenté.
  2. Brancher le câble réseau (type "droit") sur votre routeur ou "box" : un voyant sur celui-ci se met à clignoter, puis reste fixe (cela dépend de votre matériel).
    Le voyant D3 ("Link") s'allume. Le module est donc bien connecté à votre réseau. Sur votre routeur ou "box" un voyant s'allume aussi.
  3. Lancer l'utilitaire "ezConfig.exe" de Sollae System (pour le télécharger : page "Montage électronique", chapitre "Téléchargement des fichiers"). " Téléchargements "
  4. Une fenêtre s'ouvre comme ci-dessous: Config01
  5. Cliquez sur le bouton "Search all": la recherche des caractéristiques de votre module EZL-50-L commence, Tatatin...
  6. Une fenêtre s'ouvre comme ci-dessous: Config01
  7. Si aucun message d'erreur n'apparaît (ouf!) les paramètres du module s'affichent.
  8. Les valeurs trouvées s'affiche dans le paragraphe "Network" comme ci-dessous.
    Si votre module n'a jamais été configuré, la fenêtre affichera les valeurs par défaut (c-à-d "usine"),
    Ici un exemple... Config01
  9. Si un message d'erreur apparaît (aie!) les paramètres du module ne sont pas correctes. Un message d'erreur apparait, comme ci-dessous: Config01
    Vérifier : la connectique, que votre carte est sous tension, que le voyant D4 clignote et que le voyant D3 est allumé...
  10. Bon, tout est "OK" ! C'est ici que vous allez modifier les paramètres du module selon votre réseau.
    Voici un exemple. Config01
  11. Une fois que les paramètres de votre réseau sont corrects, cliquez sur le bouton "Write".
    Si vous n'avez pas de message d'erreur, les paramètres sont enregistrés dans votre module.

En détail :

  1. Laisser cocher "Use static adress IP".
  2. Dans "Local IP" : adresse du module, mettre la configuration de votre réseau.
    Exemple : 192.168.1.xx (sauf valeur de votre "box" ou routeur).
    xx = "66" dans l'exemple ci-dessus, vous pouvez mettre comme valeur entre 3 et 254.
  3. Dans "Subnet mask" : (masque sous-réseau) mettre la configuration de votre réseau.
    Exemple : 255.255.255.0. Pas important hors réseau local.
  4. Dans "Gateway IP Adress" : (IP de votre réseau local, mettre la configuration de votre réseau ("box" ou routeur).
    Exemple : 192.168.1.2
  5. Dans "Allowed IP Adress" : laisser telle quelle.

NOTA : Pour sauvegarder votre configuration, lire chapitre suivant...


Les autres paramètres :

  1. Dans "TCP/IP" : dans "local Port", la valeur 1470 s'affiche. Si vous êtes en réseau local, vous pouvez laisser cette valeur par défaut ou en mettre une autre (mais attention ne pas mettre n'importe quoi !).
    Certaines valeurs seront déjà utilisées par d'autres logiciels...
    Sinon pour un accès Internet mettre : 80 . Voir sur le WEB explications ... Config01
  2. Dans "Timeout" : On peut définir un temps de communication maximun. Après ce delais, la communication s'arrête.

Retour HautRemonter en haut de la page



III - ENREGISTREMENT DE LA CONFIGURATION DU MODULE

III.1 - Enregistrement de la configuration :

Toujours avec le logiciel "ezcongig.exe" :

Deux méthodes :

  1. Cliquez sur le bouton "status"
  2. Une fenêtre apparait au milieu de votre écran avec le résumé de votre configuation.
  3. Faite un copier/coller dans un fichier texte (exemple : Ma_config.txt) Config01
  4. Cliquez sur le bouton "Export variables".
    Une fenêtre apparait au milieu de votre écran vous demandant : quel nom de fichier (extension*.ezc) et où le copier...
    Maintenant avec ce fichier enregistré : avec le bouton "Import variables, vous pouvez enregistrer directement tous les paramètres dans votre module ou dans un nouveau module Ethernet (exemple : Ma_config.ezc).

Voilà pour l'essentiel...
Bien sur d'autres fonctions existent avec cet utilitaire, mais vous pouvez les découvrir par vous-même. clin d'oeil

Retour IndexRemonter en haut de la page



IV - AUTRES CONFIGURATIONS

IV.1 - Configurations de votree routeur

Routeur (Box)

Accès à la configuration de votre routeur

Cliquez sur l'image ci-dessous :

Routeur


IV.2 - Configuration du micro-contôleur :

ATmega 324P/644

Accès à la configuration du micro-contôleur

Cliquez sur l'image ci-dessous :

Atmega


VI.3 - Configuration module Calendrier/Horloge

Module RTC

Accès à la configuration Calendrier/Horloge

Cliquez sur l'image ci-dessous :

RTC

IV.4 - Configurations caméra(s)

Caméra

Accès à la configuration caméra(s)

Cliquez sur l'image ci-dessous :

Camera




Retour IndexRetour à la page " Index "
Aller page camera Page "surveillance Caméra"
Vers Config moduleVers la page " Programmation micro-contrôleur "
Vers RTCVers la page " configuration module RTC"
Aller connexionVers la page " Connexion "
Aller Creation compteVers la page " Création du Compte utilisateur "
Vers MontageVers la page " Montage électronique "
Vers Cartes fillesVers la page " Cartes filles"